Bodylift Abdominoplastie circulaire

abdomen

Le Pr Giot réalise les interventions de chirurgie sur le ventre, tant reconstructrices qu'esthétiques.

L'abdominoplastie est actuellement la seule option efficace pour améliorer l'apparence d'une peau sensiblement lâche dans la région abdominale. Les procédures qui utilisent le mot "retendre" sont exactement cela. En d'autres termes, pour "retendre" la peau du ventre, l'excès de peau doit être retiré.

Après un amaigrissement important, l'excès de peau se trouve sur le ventre, autour du nombril et au dessus du pubis, le pubis peut lui aussi être déformé, mais aussi sur les hanches et les fesses peuvent aussi être affectées et retomber. Il en résulte un tour de hanches beaucoup plus grand que le tour des cuisses en proportion. Ainsi, il peut être difficile voir impossible de trouver des vetements adaptés, car une personne pourrait faire une taille 44 au niveau des jambes et cuisses et 50 au niveau de la taille par exemple.

Le but de l'intervention est de traiter l'ensemble de la silhouette, devant, sur les côtés, au niveau des fesses, au niveau du pubis et au niveau des cuisses ("Trochanters").

Le résultat de cette opération est une cicatrice dans la partie inférieure de l'abdomen, qui peut généralement être placée dans la zone qui serait couverte par un maillot de bain ou un sous-vêtement. Pour le bodylift la cicatrice est circulaire, et passe ensuite au dessus des fesses.

En fonction de l'élasticité de la peau, l'élimination de la graisse seule peut ne pas suffire à améliorer l'aspect général de l'abdomen. Les personnes plus jeunes ont généralement une excellente élasticité, et on peut s'attendre à ce que la peau "se retende" après une lipoaspiration, ce qui permet d'obtenir un excellent résultat global. Toutefois, des facteurs tels que des grossesses antérieures, des fluctuations de poids importantes, l'âge, le tabagisme et la génétique peuvent contribuer à réduire l'élasticité de la peau, et rendre nécessaire une intervention avec une cicatrice afin de "retendre" correctement la peau de l'abdomen.

Seule une consultation avec un spécialiste permet de distinguer les cas où seule la lipoaspiration suffit des cas où il faut retirer de la peau pour obtenir un bon résultat. Dans le cas où seule de la graisse est à retirer, une intervention de lipoaspiration étendue peut être réalisée.

Les différents types de plasties abdominales : Quand fixe-t-on les muscles ?

Une abdominoplastie a deux composantes : L'une est la peau et la graisse qui se trouvent sous la peau et au-dessus des muscles de la paroi abdominale. Nous appelons cette graisse "graisse pincée" ou "graisse superficielle", par opposition à la graisse qui se trouve sous les muscles abdominaux dite "intra-abdominale". Cette graisse, également appelée graisse viscérale, se trouve dans l'abdomen et n'est donc pas "pinçable". L'autre composante de certaines plasties abdominales est le muscle, dont vous pouvez sentir la partie antérieure du bout des doigts lorsque vous pincez la peau et la graisse de votre abdomen.

Dans le cadre de l'anatomie normale, il existe une fine ligne (linea alba) entre les deux muscles droits verticaux à l'avant de l'abdomen. Ce sont les muscles qui créent la "tablette de chocolat" lorsqu'ils sont bien développés. Dans le cadre des changements naturels qui se produisent pendant la grossesse ou une prise de poids importante, la paroi abdominale s'étire. Chez certaines femmes, la ligne blanche entre les deux muscles s'étire et ne revient pas à la normale. C'est ce qu'on appelle un diastasis recti ou diastasis des muscles grand droits.

Pour réparer le diastasis des grands droits lors d'une abdominoplastie, les bords des muscles sont suturés ensemble, ce qui permet de replier la paroi abdominale lâche. Des sutures peuvent également être placées à d'autres endroits de la paroi abdominale pour resserrer et modeler davantage le muscle. Si le resserrement des muscles abdominaux au cours d'une abdominoplastie peut apporter une amélioration substantielle à certains de nos patients, cela peut entraîner des douleurs abdominales pendant la convalescence. Lorsqu'un patient présente une faiblesse des muscles abdominaux ou une laxité de la paroi abdominale, il peut être candidat à un resserrement des muscles abdominaux au cours d'une abdominoplastie.

Chez de nombreux patients, il n'y a pas de réel problème au niveau de la paroi abdominale. Pour les patients dont la plainte principale est le relâchement de la peau et de la graisse, il n'est pas nécessaire de procéder à une suture des muscles. Une abdominoplastie circulaire qui supprime la peau lâche mais ne resserre pas les muscles abdominaux sous-jacents est possible mais ne convient pas à tous les patients.

silhouette

Auto-Augmentation des fesses

Un des problèmes des personnes qui perdent du poids, est celui du la répartition de la graisse sur le corps. Les fesses s'applatissent, les seins tombent, les deux manquent de volume. Heureusement, de nouvelles techniques sont apparues ces dernières années afin d'améliorer ces volumes et d'améliorer ainsi l'esthétique de la silhouette. Lors de la consultation pré-operatoire le Pr Giot examinera la silhouette et recommendera la technique qu'il estime la plus adaptée. En fonction du volume restant et de la peau en excédent, les techniques peuvent varier grandement. Le Pr Giot réalise souvent les Brazilian Butt Lift (augmentation par injection de graisse autologue) ou les lambeaux de Lelouarn et Pascal qui permettent de conserver le volume en retendant la peau de la fesse.

Cicatrices de l'abdominoplastie

La cicatrice d'une abdominoplastie circulaire est, par nécessité, être longue autour de la taille. Le Pr Giot peut être amené à combiner les cicatrices du Bodylift avec des cicatrices sur les faces externes de cuisse, ou au milieu de l'abdomen (c'est l'abdominoplastie Fleur de Lys). Ces cicatrices sont nécessaires afin de réduire l'excédent transversal (ou aussi appelé excédent horizontal). Cela dépend uniquement de l'examen pré-opératoire et parfois sont les seules solution pour apporter une réponse définitive. Dans la grande majorité des cas, les cicatrices d'abdominoplastie du Pr. Giot sont étroites et fines en raison des techniques employées pour la fermeture et du fait que la tension dans la fermeture est maintenue à un minimum absolu. Parfois, et souvent dû à un terrain génétique, la cicatrice peut s'épaissir. On parle alors de cicatrice hypertrophique. Ce risque est indépendant du type de fermeture.

Avant et après une Plastie abdominale

Soins post-abdominoplastie et temps de repos/arrêt de travail

Une plastie abdominale circulaire est une intervention importante. En raison de l'ablation de la peau, il est crucial que la zone de fermeture soit maintenue sous une tension minimale pendant les quelques jours qui suivent l'opération.

C'est pourquoi le Pr Giot demande à tous les patients ayant subi un bodylift de marcher penchés chaque fois qu'ils sont debout pendant les premières semaines. Tous les patients qui bénéficient d'une abdominoplastie complète doivent passer quelques jours en hospitalisation pour s'assurer de la récupération de la chirurgie, avant le retour à domicile.

L'infirmière surveille la tension artérielle, ainsi que la douleur, et peut administrer des médicaments en conséquence, si nécessaire. L'infirmière surveille également le drainage (des drains sont presque toujours utilisés).

En général, entre le 5e et le 7e jour suivant l'opération, le drainage est suffisamment faible pour pouvoir etre enlevés ou si le patient est déjà sorti à domicile qu'il puisse venir en consultation de pansements et faire retirer ses drains. La durée minimale d'immobilisation après une abdominoplastie est d'environ 10 jours. Si l'opération a lieu un jeudi ou un vendredi, on peut généralement s'attendre à ce que les drains soient retirés le jeudi suivant environ, et le patient peut reprendre un travail très peu actif 21 jours après l'opération. Cependant, il faut souligner que même au bout de 10 jours après une abdominoplastie, l'activité doit être maintenue au minimum afin d'assurer une bonne cicatrisation et d'éviter les complications.

Durée de l'intervention

Une plastie abdominale circulaire dure normalement de 3 à 5 heures de chirurgie, et 1h30 d'anesthésie et préparation autour de la chirurgie. L'anesthésie générale est utilisée pour la chirurgie de l'abdominoplastie. Une anesthésie par bloc nerveux est quasi systématiquement associée afin de réduire la douleur post-opératoire.

Risques liés au tabagisme lors d'une intervention de bodylift

Lorsque l'on fume des cigarettes, il y a une perturbation très importante de la circulation sanguine dans la peau. Ce flux sanguin anormal peut entraîner des complications majeures dans les interventions chirurgicales où la peau est manipulée de manière significative, comme une abdominoplastie. Ces complications peuvent inclure la nécrose de la peau, ce qui signifie essentiellement que la peau ne survit pas et que le patient se retrouve avec une plaie ouverte et une mauvaise cicatrice. C'est pour cette raison que le Pr. Giot ne pratique pas d'abdominoplastie sur les fumeurs actifs. Nous demandons à nos patients ayant subi une abdominoplastie d'arrêter de fumer pendant au moins six semaines afin de réduire le risque de complications majeures.

Prise en charge

L'abdominoplastie circulaire est une intervention qui peut être prise en charge partiellement pas l'assurance maladie sous certains critières. N'hésitez pas à consulter le Pr Giot Pour savoir si vous êtes éligible à une demande de prise en charge. La procédure nécessite une demande sur formulaire, et la réponse est obtenue sous 15 jours. Les frais de cette intervention comprennent des compléments d'honoraires.